Cumbia et autres danses colombiennes

Bullerengue
Le bullerengue est toujours accompagné des tambours (llamador et allegre), de chœurs, de claquements de main, et plus récemment de la tambora. Le Bullerengue sentao est dansé seulement par des femmes. Elle symboliserait l’initiation à la puberté. Ses mouvements rappelant la danse des vagues, cette danse est associée à Yemaya, déesse de la mer, à la puberté et la maternité. Cette danse s'effectue en ligne, avec des croisements. Les mouvements des jupes imitent quant à elles les vagues de la mer.

Cumbia
La cumbia est à la fois une danse, un rythme, un style musical, associé à certains instruments, à des costumes, etc. C'est cet ensemble qui est toujours vivant aujourd'hui. La cumbia représente la conquête des femmes indiennes par les esclaves noirs. Les femmes disant avec grâce un coup oui un coup non à ses avances.

Gaita
Cette danse porte le nom des flutes indiennes. Cette danse est accompagnée en plus de ces flutes indiennes, d'une maraca d’origine indienne, mais aussi d'instruments d'origine africaine tels que le llamador, l'allegre ou la tambora. Sa chorégraphie se réfère aux taches agricoles, notamment des plantations ; elle perdure la tradition agricole des peuples des caraïbes très attachés à l'environnement.

Mapalé negro (son de negro)
Cette danse était exécutée par les noirs miniers lors de leurs peu de jours de repos, les mouvements sont à l'image des travaux miniers liés par exemple à l'extraction du mazamorreo, de l’or. Musicalement, elle est accompagnée de tambours, de maracas et de chant.









CumbiaMasque
CumbiaSectionDanza
CumbiaSectionDanzaSub1 CumbiaSectionDanzaSub2hat CumbiaSectionDanzaSub3 CumbiaSectionDanzaSub4